Pour être averti d'un nouvel article inscivez-vous par email / Follow by Email

Rechercher dans ce blog

mercredi 18 juillet 2018

ENTRE LOT et DORDOGNE...

Ce jour, nous allons prendre de la hauteur...à Turenne.




3 km de montée régulière nous conduit à l'entrée de la ville
 
La meilleure façon de découvrir le patrimoine historique de Turenne c'est de suivre l'itinéraire de découverte qui fait le tour de la butte, depuis le bas du village et passant par le Château.C'est ce que nous avons fait après avoir laissé les tandems en bas.


 Par la D23 à la Gironie nous entrons dans le Lot.
En traversant le bourg de l'Hôpital St Jean, les estomacs  crient famine ...l'aire de pique-nique au moulin d'Antoine nous tend ses bancs et tables.Comme tous les midis, Isabelle évide le melon et le remplit de carottes râpées sur place. 



 Moulin à huile de noix 

Par des petites routes bucoliques, nous avons fait notre entrée à Martel, petite cité médiévale aux 7 tours bâtie sur le causse du même nom.


De la, nous avons longé la voie ferrée et attaqué la grimpée du belvédère de Copeyre et bénéficié d'un joli panorama sur la Dordogne et ses méandres. Et par une route très étroite et en travaux, nous sommes montés voir l'église de Gluges et lire la plaque à la mémoire d'Edith Piaf. Texte ci-dessous.

Gluges, un village au fond de la vallée, où Édith Piaf aimait s'arrêter.
En effet à la fin des années 50, une petite femme frêle habillée de noir arpentait à la tombée de la nuit ou parfois au plus profond de celle-ci les ruelles de Gluges. Elle s’arrêtait chaque fois dans cette église. Et c’est dans cette église qu’Édith y a croisé le curé de l’époque qui se lamentait sur le triste état de l’édifice. La conversation s’engagea. «Je m’appelle Édith Piaf, est-ce que cela vous ferait plaisir que je vous offre de nouveaux vitraux pour remplacer ceux qui sont abîmés… seulement j’y mets une condition. Que personne ne le sache tant que je serai en vie…» L’abbé Delbos tint sa promesse jusqu’à ce 10 octobre 1963 où la grande Dame s’envola rejoindre L’Éternel.



 Une belle route longe des falaises pour arriver à Creysse, bourg situé sur les rives de la Dordogne tourné vers l'élevage de l'oie et canard ainsi que la culture de la noix, noisettes, melons, maïs et tournesol. Nous nous posons au camping du Port, ce jour 49 km -660 m de déniv. Vite...vite le groupe est attendu pour une visite guidée et dégustation à la Ferme La Campagnoise. Bon accueil, visite intéressante et délicieux petits toasts au foie gras, rillettes , bref que du BON GRAS.

 


 
Sans oublier le petit verre de Bergerac moelleux.
A suivre... Vendredi 15 CREYSSE-L'HOSPITALET -ROCAMADOUR .




mardi 17 juillet 2018

SEMAINE TANDEM ENTRE VALLEE DU LOT et DORDOGNE.



Au camping de Girac, les emplacements sont gorgés d'eau. En pataugeant un peu, nous avons réussi à installer notre campement.Un autre orage est arrivé et a encore déversé des trombes d'eau !





Mardi 12...Les GO sont installés et nous attendent de pied ferme pour nous distribuer les feuilles de route et une petite boite de pâté de canard a glisser dans la sacoche.Ils en profitent pour nous annoncer que tout va s'arranger du côté de la météo, que la semaine ne sera pas pluvieuse , ils osent même dire que la canicule est prévue pour les derniers jours. 










 
  Tous à l'apéro !



Le rosé et ses amuses-bouches ouvrent cette 19 ième semaine de tandem camping.
 Mardi 13...les 13 couples inscrits sont présents pour la photo.Les derniers ou les p'tits nouveaux Armelle et Steve sont arrivés tard dans la nuit(voiture en panne)

GIRAC / COLLONGES LA ROUGE  40km - 600 m deniv
Nous sommes presque partis tous ensemble donc en arrivant à Beaulieu ou se déroule le traditionnel marché, les badauds n'ont d'yeux que pour nos attelages et les questions fusent...Vous venez d'où ? vous allez où ? vous êtes rudement chargés, ça va être dur, ici ça monte ! Vous dormez sous la tente ? Ben oui mon brave homme!
Les nombreux étalages de fraises embaument la place, impossible de résister d'en croquer quelques unes et d'ignorer les fromages fermiers. 
Vive la bouffe en France !

 Colette et Daniel arrivent longtemps derrière nous et expliquent qu'une pédale sur leur tandem a cassée et qu'ils sont retournés au camping ...une paire de pédales attendait dans le coffre de leur voiture. Allez savoir pourquoi !
Visite de cette belle cité médiévale.


  
 Avant de repartir les GO ont dit ...La rigolade est finie, ça va monter dur et longtemps et il faudra se méfier de ne pas louper la petite route Teillet la Teuillère ! On n'y va, le tandem craque sous la douleur, la pente est sévère mais que les paysages sont splendides !




Nous sommes à l'extrémité sud de la Corrèze, non loin du Lot. Le village de Curemonte  s'étire sur une ligne de crête en surplomb des vallées de la Sourdoise et du Maumont.
 Pique-nique sous la halle face à un panorama grandiose.

Ce village perché est classé un des plus beaux villages de France et possède trois châteaux flanqués de tours rondes ou carrées et trois églises.


Par la route D106, nous traversons le village de Branceilles réputé pour ses vignobles (vin paillé des Milles et Une Pierres), un peu plus loin au bord de la route nous chapardons quelques cerises mûres à point.
 
Collonges la Rouge, joli village bâti en grès rouge qui regorge de maisons aux toits d'ardoise et de lauze.

   





 Chaque soir,nous nous regroupons pour dîner et échangeons nos impressions de la journée et aussi quelques anecdotes mais ce soir notre attention est portée sur les p'tits nouveaux...Steve montre ses talents de cuistot...Armelle s'amuse des réflexions du genre ...Hein! Les hommes prenez-en de la graine !  


Camping LA VALANE  4 hectares, à l’ombre des chênes et des érables.

Prochaine étape : Collonges la Rouge  - Creysse 

A suivre...