Pour être averti d'un nouvel article inscivez-vous par email / Follow by Email

Rechercher dans ce blog

mercredi 28 janvier 2009

BONSOIR LA FRANCE ......BONJOUR LE MAROC.

3 h de vol, la tête dans les nuages voici ...
Nous quittons notre village pour un mois et demi .
3 heures de vol et nous voici  à l'aéroport de Marrakech.

L'aéroport de Marrakech.
  Tigrou a également bien voyagé.
Séance  remontage de la chaîne, des pédales, gonflage des pneus et en route ...L'aéroport est situé à 6 km de la vieille ville.
Nous trouvons un sympathique petit hôtel en plein cœur de la médina, le patio est sobre, Tigrou y trouve de suite sa place.

 

 Une fois installé, nous allons savourer une fois de plus la fascinante médina. Comme d'habitude,nous arpentons ces souks colorés et bruyants, mille petits métiers s'y côtoient dans une atmosphère étonnante qui ne nous lassera jamais !


 Dès 16 h, sur la place Jemma El Fna, les marchands arrivent de partout,trainant de lourdes remorques tout doit être monté avant la nuit;
 et démonté vers 1 h du matin et cela tous les jours toute l'année.


 


 le souk des teinturiers toujours surprenant a voir  et à sentir , il y a aussi les feutriers
 Ils frottent l'étoffe de laine avec du savon noir pour feutrer le tissu , puis ils mettent en forme les articles en feutrine: chaussons, chapeaux, sacs etc... encore du travail d'artiste .



 Demain et les jours suivants il paraît que la météo ne sera pas favorable alors nous prenons des forces ...
Bien se régaler avant de  pédaler !
Et oui, les amis c'est reparti pour 7 semaines de Tajines , Couscous et Kefta !

 


 

 Place Jemaa-el-Fna  : Déclarée par l'Unesco chef-d'oeuvre du patrimoine oral de l'humanité
A 17 h en hiver,la fête commence ....on se plonge dans ce magma humain !

Paul Bowles écrivait: (Écrivain et musicologue américain (1910-1999)qui passa un demi-siècle de sa vie à Tanger (Maroc)et contribua à la révélation) d’écrivains marocains.)

Sans la place Jemaa-el-Fna ,Marrakech ne serait qu'une ville comme les autres !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire