Pour être averti d'un nouvel article inscivez-vous par email / Follow by Email

Rechercher dans ce blog

vendredi 17 septembre 2010

DES NOUVELLES DE SYRIE.

Le départ:
 Aéroport Charles de Gaule. Devant le comptoir de Royal Jordanian, Tigrou est soigneusement emballé ; les sacoches sont enrubannées de film étirable (9€ pour les deux sacoches et la mini  toile de tente) pour  21 kg ! Un peu lourdes  mais elles contiennent tous les outils, chaines, pédales...
Tigrou sur le tapis roulant de l'aéroport Charles de Gaule.
 A l’enregistrement tout se passe bien, les 2 autres sacoches pèsent 12 kg. Tigrou  passe sur la balance, Roland soulève un peu  son train arrière, bref à peine 2O kg   . Pas de supplément  à payer (15 € / Kg) Tigrou nous quitte emporté par le responsable des bagages .Une de nos sacoche est complètement vidée ,le contenu étalé  sur une table .Pourquoi ? Et pourquoi l’avion est-il partit avec 1H3O de retard ? Bref,  nous n'avons guère passé de temps en transit à Amman et sommes arrivés à l’heure à  Alep ( 22h) .
 Avec bien du mal ,nous avons  trouvé un taxi , le chauffeur  a multiplié par 4 le prix de sa course pour  emporter le tandem! Après une bonne nuit réparatrice, nous avons découvert  l’hôtel , 14 chambres dans une ancienne demeure au charme indéniable avec ses murs et escaliers en pierre d’Alep .
         

 Une terrasse domine la ville, ville bruyante et très sale .Ce jour  le 16, nous sommes allés  nous balader au milieu des embouteillages et respirer les pots d’échappement sous un soleil de plomb ( 35 °) puis nous sommes passés faire un tour au marché pour se remplir un peu l’estomac de choses nouvelles et acheter nos premiers gros savons d’Alep qui se vendent seulement au KG….. (2 ,5 €).
 

Nous voici en Syrie...
Damas est la capitale d'un pays de plus de 25 millions d'habitants.Les principales villes sont Alep, Homs et Hama.
La monnaie est la livre Syrienne 1€ = 6O LS
Nous passons 4 jours à Alep, ville classée au Patrimoine de l'Unesco comme les vieilles villes  de Damas, Bosra et le site de Palmyre.
A suivre...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire