Pour être averti d'un nouvel article inscivez-vous par email / Follow by Email

Rechercher dans ce blog

dimanche 9 juin 2013

RANDONNEE EN ALSACE

 



















 
UN PETIT TOUR AU PAYS DES CIGOGNES.

Vendredi 31 Mai  Train de Laroche Migennes à Colmar.OUI C'EST POSSIBLE  en payant 10 € et charger soi-même son tandem.


A la descente du train,nous accrochons les sacoches sur Tigrou et en route pour 30 km. 






Après quelques kilomètres sous la pluie, Roland a le dos mouillé , la cape neuve achetée chez GO SPORT n'est pas étanche ! La mienne neuve aussi,  m'abrite correctement, elle porte la marque VAUDE.En guise de couvre-chaussures, les sacs plastiques font très bien l'affaire .Garantie étanche à 100%.

La pluie, le froid nous accompagnent  jusqu'au camping de Neuf- Brisach ou nous sommes accueillis par Alda et Roland, les gentils organisateurs de cette rencontre tandem et aussi les gérants des lieux.
Un sympathique camping même sous la pluie, il est fort accueillant.
Nous nous installons au n° 4 dans un joli petit kota finlandais ou la douce chaleur du radiateur, nous réconforte et sèche rapidement nos vêtements .



 




Les amis(es) tandémistes se sont installés... C'est bon les retrouvailles !






 






Samedi matin,sous le parapluie, balade dans les rues de la ville fortifiée de Neuf- Brisach construite sur les ordres du roi Louis XIV à partir de 1698 pour renforcer les défenses du Rhin.
                                                

Samedi, le départ est donné à 14 h pour une balade de 50 km env, les 18 tandems s'élancent en direction de Colmar par les pistes cyclables qui traversent la campagne, le ciel est couvert mais cette fois la pluie refuse de nous suivre. 

            












                    
Visite de la belle ville de Colmar, capitale des vins d'Alsace avec ses maisons à colombages,ses canaux,son centre ville fleuri.

 




 
 


Oh! les belles
gambettes ?
Retour sur Neuf Brisach  ou au camping un illustre personnage attend les tandémistes pour une visite guidée des fortifications de la citée classée au Patrimoine Mondial de l'Unesco.


 Le Maréchal Vauban en chair et en os...ou Sébastien Le Prestre de Vauban né à St Léger de Foucheret, en Morvan, en 1633.


Pendant 1h30, Vauban évoque sa vie, raconte ses campagnes et ses innombrables voyages, ses études, ses préoccupations humanistes, sa mort à l'âge de 74 ans.
Avec beaucoup d'humour, le guide M.Bernard Domart nous conte  l'histoire  de cette forteresse  de plaine et enterrée, à bastions en étoile.Travaux commencés en 1698 et en 1710 , la ville sera intégralement bâtie et habitée.
La soirée se passe au camping, les GO( gentils organisateurs)nous attendent pour l'apéro suivi d'un excellent dîner régional. Coq au Riesling et pâtes fraîches, Munster et petits flans de rhubarbe sur un coulis de framboises, tout cela bien sur arrosés de vins d'Alsace, les bouteilles se vides à la vitesse grand V, le ciel aussi ! Que d'eau dans le camping ! Mais ouf pas d’inondation !
 



DIMANCHE 2 . Départ à 9h, le ciel est dégagé, le vent fort du NE, oblige les tandémistes a enfiler les doublures pour parcourir un circuit de part et d'autre du Rhin (80 km env).


 


Arrêt à la cathédrale de Breisach Am Rhein (Allemagne), le soleil ose faire son apparition.
 

Breisach Am Rhein est une ville allemande fortifiée du pays de Bade, située sur le Rhin. Les Français l'appellent "Vieux-Brisach" par opposition à la ville alsacienne de Neuf-Brisach  sur la rive française du Rhin.

 


































Problème !!! la piste cyclable est inondée;
On quitte les chaussures et chaussettes, et on se jette à l'eau !


Le Rhin en colère


Lundi 3, nous quittons le camping Vauban, sans oublier de remercier Alda et Roland pour l'organisation parfaite et la bonne tenue de leur camping, c'est sur nous reviendrons .
Vent dans le dos, nous empruntons les pistes cyclables qui nous conduisent à Sochaux, étape pour la nuit puis de là en route pour Besançon, ou nous sommes attendus pour passer la nuit chez  un couple de tandémistes Rose Noëlle et Eric.








 

L'arrivée à Besançon                   
                                              







C'était leur destin !
                                                                                                                             



Le tunnel Monsieur Canal ,dit ''Percée de Thoraise ''est un ouvrage de 185 m de gabarit Freyssinet, permettant aussi le passage des pietons.La construction  débute en 181O sous la direction de l'ingénieur Joseph Liard.
 

Au loin,la collégiale  Notre Dame de Dole .


 
  
Nous voici arrivés au terme de ce petit tour, la gare de Dole se trouve dans le haut de la ville, nous embarquons à bord d'un TER , Tigrou dépasse un peu de l'endroit prévu pour les vélos, ne pas oublier de bien l'attacher pour éviter son déplacement pendant le trajet.Transport gratuit.




 6 jours de tandems = 459 km





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire