Pour être averti d'un nouvel article inscivez-vous par email / Follow by Email

Rechercher dans ce blog

vendredi 16 février 2018

CAMPECHE.

HOPELCHEN-CAMPECHE 94 km. 
Par la route des pirates
 
Une grande étape sans rien voir, même pas de pirate !

La ville de Campeche,de son vrai nom SAN FRANCISCO DE CAMPECHE a été pendant deux siècles régulièrement pillée en partie par les pirates qui revendaient le bois précieux, n'hésitant pas à massacrer une partie de la population.Exaspéré, le roi d'Espagne décida vers 1668 de fortifier la ville.L'ouvrage est achevé en 1704.Campeche est totalement ceinte de murs épais de 3,5 m.
Une fois installés à l'hôtel, la visite commence par le musée qui raconte l'histoire de la Ville et ensuite balade sur les remparts.
 


A l'époque,le bois précieux (cèdre, acajou) le chicle (sève du sapotillier composant du chewing-gums) et le bois de teinture, tous cultivés sur place et de telles richesses étaient convoitées par les pirates.
 

 
Pendant quatre jours,nous sommes restés dans cette ville inscrite à l'Unesco en 1999,nous avons découvert son patrimoine et la vie des Mexicains.
Hôtel  GUARANDUCHA à l'ambiance sympa et colorée. 

 
Chaque jour...ne pas oublier la femme de chambre !



   
Comme dans toutes les villes mexicaines, le centre est dominé par une rotonde et une église ou cathédrale.
 Ici, la cathédrale Santa Isabel de style baroque, ceinturée par des maisons  avec galeries commerçantes.
Nombreuses boutiques de chaussures !!!

 Intérieur d'une demeure de la haute société d'autrefois
 




 Du balcon du palais du gouverneur.




Palais du gouverneur
Et comme dans chaque ville...un petit tour au marché.Sous de grandes halles,des étals fruits et légumes, des bouchers et ceux des poissonniers, la pêche du jour entassée sur les comptoirs.Il y a aussi une foule de gargotes pour grignoter avec de la musique plein les oreilles, bref une atmosphère bourdonnante et populaire.
 



 

 
 
  CAMPECHE POR LA NOCHE


 

Dernières photos avant de quitter Campeche par la piste cyclable

Quelle surprise de rencontrer des Péruviens en vacances !
 
  A SUIVRE...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire