Pour être averti d'un nouvel article inscivez-vous par email / Follow by Email

Rechercher dans ce blog

vendredi 18 mars 2016

UN PETIT TOUR AU FAR WEST.

Avec un vol de dernière minute...nous voici dans l'Ouest Américain.Paysage du Désert de Tabernas, Almería (Andalousie)
C'est par la route 66...

 
 
Que nous arrivons à TABERNAS ...  village appartenant à Alméria en Andalousie. Il est construit autour d’une forteresse arabe qui domine un paysage aride avec des palmiers, des agaves, des figuiers de Barbarie et des cactus.
 
  Nous déposons nos sacoches à l'hôtel et filons à FORT BRAVO .
Le site est aux portes du Désert de Tabernas, des grands espaces très similaires au véritable Nouveau-Mexique. Raison principale du choix des réalisateurs européens des années ’60 pour y tourner les légendaires westerns !
le film de Sergio Léone “Le Bon, la brute et le truand”(1966).''Il était une fois dans l'Ouest'' 1960.

 L’aspect du paysage est saisissant (unique désert d'Europe).
  

L’histoire de Fort Bravo

Un peu d’histoire… Le site de Texas Hollywood est l’un des 3 sites de tournages de la région. A l’origine, il y en avait d’autres, mais aujourd’hui, seuls trois restent encore accessibles. Texas Hollywood – Fort Bravo reste le plus imposant et a gardé l’esprit “root” des tournages sans tomber dans le concept “parc d’attraction”. Le site a été racheté dans les années 70 par Rafael Molina, un des cascadeurs de l’époque, véritable fan de western. Longtemps en vrac, il a été peu à peu entretenu, réparé, vendu en prestation pour des tournages (clips, court métrages, etc…) et a, depuis le début des années 2000, fait l’objet de quelques tournages ciné de grande envergure ! (Blueberry, Les Daltons…).



 


 

 


Le plus vieil élément de décors est l’arche où le jeune “harmonica” tente de sauver son frère pendu par les méchants… Cet élément, parfaitement conservé, date de 1963. Il fut bâti, comme une grande partie du décor, sur demande de Sergio Leone

 
Les trains sont rares ...alors nous sommes rentrés à tandem à Tabernas ou sur  la place du village ,nous y avons découvert une animation exceptionnelle. 

Le lendemain, retour à Palomarès après un excellent week-end ou le lézard vert a parcouru 170 km en passant par SORBAS, TURRE et la jolie ville blanche perchée de MOJACAR.



 SORBAS et ses falaises .Si la mer était au pied, il y aurait une ressemblance avec la jolie ville de Bonifacio ! ( Corse du Sud)
 Après le virage, la longue montée à MOJACAR.
 Village qui se cramponne à une colline rocheuse.

Vue sur Mojacar. Village classé ''Plus beau village d'Espagne en 2013 .
Au retour ...Coucher de soleil vu de la terrasse de l'appart.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire