Pour être averti d'un nouvel article inscivez-vous par email / Follow by Email

Rechercher dans ce blog

vendredi 5 avril 2013

HO CHI MINH VILLE.

Le dernier jour passé à Vung Tau a été consacré à une petite balade tandem le long de la corniche et miracle...nous y avons trouvé une petite plage nettoyée ! Agréable baignade dans une eau à 28°. 
 

Bien alignés,les petits poissons sèchent au soleil.


Mardi 2 à 8 h, l' hydroglisseur nous conduit en une heure trente à Ho Chi Minh Ville, l'arrivée montre le gigantisme de cette ville de 9 millions d'habitants ou nous resterons 2 jours puis direction le delta du Mékong.




Impressionnante arrivée !

Une bouffée d'air chaud et en route au milieu d'une horde de motocyclettes,il y en aurait 4 millions! Mon pilote maintenant conduit à la façon Vietnamienne, moi je m’efforce de  signaler avec mon bras, les changements de direction, çà double même à droite, bref il faudrait un rétroviseur de chaque côté. Sans trop de difficulté, nous trouvons le quartier routard ou nous avons réservé via Internet une chambre dans un hôtel.
 
 

Le marché Bén Thành appelé par les français '' Les halles centrales'',construit en 1914 ,le plus vieux,le plus grand , le plus animé ou l'on découvre toutes sortes de produits, alimentaire ,vestimentaire,articles souvenirs etc. Dans les allées du fond côté Est les marchandises sont étiquetées donc les prix sont fixes, ailleurs on marchande !
Sous ce marché  la chaleur étouffante nous a fait fuir .


Direction le quartier ministériel ou se trouve la cathédrale Notre-Dame construite entre 1877 et 188O façade de pierre et de brique rouge de Toulouse, elle possède 2 clochers carrés de 4O m de haut, l'intérieur est très sobre , il reste quelques petits vitraux.



Tout a côté la poste centrale, une des perles de l'architecture coloniale française , elle a été construite entre 1886 et 1891, sa charpente métallique est une œuvre de Gustave Eiffel. Sa façade ressemble à celle d'une gare, l'intérieur est agréable ,très rétro avec les cabines téléphoniques ,le portrait de l'oncle Hô  trône au fond du bâtiment.





L’hôtel de ville (1902-1908) siège du Comité populaire.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire