Pour être averti d'un nouvel article inscivez-vous par email / Follow by Email

Rechercher dans ce blog

samedi 5 avril 2008

LA ROUTE DE L'OPIUM.

Retour de la corvée de bois.
Pas vu de plantations, ni de trafic et trafiquants ...c'est vrai nous n'avons pas cherché  mais chaque jour nous avons vu des gens courageux, partir au lever du jour pour travailler dans les champs ou dans les forets de teck ou dans les rizières qui a cette période sont remplies de pastèques,concombres. La cueillette des fleurs  de coton est terminée,les femmes s'affairent à la transformation, nous nous arrêtons les regarder, chaque maison possède son rouet et métier a tisser, on leur achète une bricole, pas un tapis c'est trop lourd a trainer.... 
Métier a tisser.
Le coton.



 Presque chaque nuit il y a de violents orages mais pas durant la journée, de ce fait nous n'avons pas encore utilisé les k.way
En fin de semaine, nous étions à 8 km de la frontière chinoise...
Frontière Chinoise a 8 km.

région du Yunnam, plusieurs jours assez difficiles, haute montagne et partie de route complètement défoncée, passage a pied et petit plateau pour arriver dans la province de Luang Nam tha , région peuplée par les tribus Lao Soung, toujours de merveilleux villages et quel accueil lorsque nous nous arrêtons même simplement pour acheter de l'eau, souvent Roland leur propose d'aller faire un tour de tandem, ils sont surpris de constater qu'il faut pédaler à deux  !!!
 
Il faut pédaler a deux...




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire