Pour être averti d'un nouvel article inscivez-vous par email / Follow by Email

Rechercher dans ce blog

lundi 4 octobre 2010

PETITOUR EN TANDEM EN SYRIE...suite

ANECDOTE :  En cours de route , un matin au centre d’un village ,nous voyons une vieille femme étalant sur des pierres de superbes galettes de pain…(chez le boulanger , elles se vendent par paquet de 12) donc nous n’en achetons jamais .Nous  pensons que cette brave femme va bien vouloir nous en vendre 2 , elle ne veut pas, Roland insiste et s’empare des galettes convoitées et propose le paiement …non non dit elle  en se dépêchant  de ramasser et de glisser dans le sac plastique les 8 galettes restantes .On ne comprend rien ! Nous voulons lui rendre son pain , elle nous redonne une galette et s’en va très vite. J’ouvre une sacoche et lui donne en échange 2 petites savonnettes d’hôtel. On se gratte la tête …Au village suivant  nous comprendrons …Les gens achètent chez le boulanger leur paquet de galettes chaudes  qu’ils étalent quelques minutes sur un muret ou pierre pour les faire refroidir ainsi elles ne collent pas entre elles et se conservent mieux ! Donc notre brave femme ne vendait pas de galette, nous sommes gênés de lui avoir pris son pain ! 
       

Mercredi 29.Nous nous rendons au bureau de l’Immigration, il est situé dans un nouveau quartier de la ville haute, après quelques discussions et l’aide d’une personne parlant bien notre langue, elle nous annonce que depuis janvier 2O1O, les visas sont valables un mois. Nous voici en règle jusqu’au 14 /10. Ayant quelques cartes postales à envoyer , nous sommes passés à la poste puis balade le long de l’Oronte pour admirer les norias ( grandes roues allant parfois jusqu’à 2O m de diamètre )

 et visite du Palais du pacha Assad al-Azem , gouverneur de la ville jusqu’en 1742 , en entrant dans la cour intérieur les beaux arbres : néfliers, orangers,  magnolias apportent de la fraîcheur et une sensation de bien être. A  l’étage  reconstitution d’un intérieur traditionnel , de jolis meubles incrustés de nacre , façade aux fenêtres ornementées,  bref toute la splendeur d’un palais ! La visite se termine en passant par le hamman.
    

      

 
 De là, nous sommes allés voir le caravansérail construit en 1556 entouré d’élégantes arcades voutées aménagées pour présenter les différents métiers d’art de ce pays,

 devant nous  un artisan maniant avec dextérité une machine à broder de 2OO ans, me confectionne en 5mn  un petit napperon brodé. Le comble … il me l’offre !

JEUDI  3O. 80 km, dénivelée 517m.
  Nous quittons  Hama, cette fois pas d’autoroute, nous trouvons la route de Salamiyé , Roland n’a pas la forme un début de tourista, il a passé une mauvaise nuit , en plus la route est bosselée il fait très chaud et il y a beaucoup de circulation, on avance pas vite … il n’y a rien à voir ,

à 17h30  nous retrouvons Homs , la même chambre d’hôtel et 8O km dans les jambes …Roland  dopé se met au lit.
 VENDREDI  1 octobre. 51 km, dénivelée 521m.
Le lendemain c’est à mon tour de ne pas avoir dormi ( pour la même raison) pas de jaloux mais nous partons tout de même, encore sur l’autoroute,  je m’endort  en pédalant , pas bien du tout l’équipage … un vent  sec de face et chaud  pour ne pas dire brulant,  nous oblige a forcer, çà grimpe, nous longeons les montagnes du Liban, au bout de 5O km totalement épuisés, nous stoppons une camionnette , le chauffeur nous dépose 35 km plus loin à Nabek  ou il y a un hôtel .Altitude 12OOm . Ouf ! À mon tour de dormir + de 1O h.
 
 Samedi 2.NABEK   MAALOULA 39 km, dénivelée 651m.
Miracle, l’équipage à retrouvé une petite santé, à 8h3O c’est repartit (3O km d’autoroute), à notre droite le contrefort  oriental de l’Anti Liban , dans un paysage très aride , nous montons à 14OOm avant de redescendre à 1OOO m. Enfin  voici une petite route  qui nous emmène  dans le massif du Qalamoun , on mange une banane et hop on remonte à 15OOm .L ‘arrivée  à Maaloula est superbe avec le village accroché dans la roche, le soleil éclaire et fait ressortir  les façades bleutées de quelques maisons. Ce joli village possède 5 églises et 2 monastères et une mosquée. Ses habitants parlent encore l’araméen ou la langue du Christ .Nous visitons le monastère St Serge et Bacchus , qui possède la plus ancienne église du monde ( Photos interdites)

 

    

 


 ( dans cette petite région il y a de la vigne et  le raisin donne un vin fruité genre Xéres .Après la vendange le raisin est mis à sécher 15 jours avant d’être pressé.)Pour retourner au monastère ST Thècle (là ou nous dormirons ce soir)nous empruntons le cours du ruisseau à sec , le défilé de roche ocre est grandiose !... Vu  l’état encore de nos intestins, ce soir dîner dans la chambre ou nous  cuisinons du riz.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire