Pour être averti d'un nouvel article inscivez-vous par email / Follow by Email

Rechercher dans ce blog

vendredi 22 octobre 2010

TIGROU EN JORDANIE.

Cette journée s'annonçait pourtant bien.....
MERCREDI 2O :  AZRAK / AMMAN   8O km à tandem et 3O en camion…
Cette journée s’annonçait bien, levés tôt …6h  pour départ 7h3O, le thermomètre affiche 22°, un petit vent d’Est nous pousse agréablement, les kms défilent …au kilomètre 44  le premier château du désert apparaît. Cet édifice ne ressemble pas vraiment à un château, c’est une bâtisse de pierre jaune, aux formes arrondies et d’après ce que nous avons lu, au VIII è siècle, le calif Walid Ier se fit construire ce mignon pavillon de chasse avec un hamman. Son état de conservation, son architecture, ses fresques originales lui ont valu d’être classé par l’Unesco.( billet d’entrée I€).

 



Vue de la cave...

En sortant, le ciel était un peu plus clair, le vent un chouia calmé, nous essayons de faire du stop mais les camions sont trop chargés, dans ce sens là , ils transportent d’énormes pierres blanches , nous remontons sur le tandem avec la peur de tomber, dès qu’un camion est en vue, on s’arrête sur le côté jusqu’au moment ou notre sauveur s’est arrêté, la benne du camion était vide , Tigrou a été attaché, nous , nous sommes montés devant avec le chauffeur, un jeune Palestinien triste d’être séparé de ses parents ( de notre âge ) ils sont toujours à Gaza , il s’est arrêté pour nous acheter de l’eau et des gâteaux .Il nous a conduit jusqu’au faubourg d’Amman, vers la route pour Madaba, De là, nous avons demandé pour trouver un hôtel ou nous nous sommes remis de cette pénible et angoissante journée.
Ce jour, nous avons consommé 12litres d’eau, 2 Colas et un litre de bière à 5° au dîner.
 JEUDI 21: AMMAN / MADABA 3O km.
Au repos...ou en grève ?
 Oh ! Déjà 8 h … nous avons dormi comme des loirs, un petit-déjeuner préparé dans la chambre par nos soins et en route pour Madaba par la route du Roi. Seulement 3O km et des jets de pierres comme comité d’accueil .Nous en avons ras le bol de ces sales gosses…qui là ne viennent pas des camps, c’est simplement une façon de s’amuser. Bref, nous découvrons une petite ville remplie de touristes de toutes les nationalités, il y a des échoppes dans la rue  piétonne tout près de l’église orthodoxe St Georges que nous visitons un peu plus tard car elle renferme de splendides mosaïques (dont l’une représente la carte de la terre Sainte)




N'y a-t'il pas une ressemblance avec un illustre personnage de l'ACT-TCF ?

Madaba est la capitale de  cet art et continue de former de jeunes artisans à ce savoir faire ancestral. Visite intéressante dans un centre ou plusieurs handicapés travaillent.


VENDREDI 22 :
 Ce jour petite balade de 2O km à tandem sans sacoche vers le Mont Nébo (802m), c’est de là que Moïse aurait contemplé le panorama avant de mourir. Nous, nous avons admiré un magnifique paysage dommage le ciel était chargé de brume de chaleur mais nous avons aperçu les rives de la Mer Morte, la vallée du Jourdain.


 Au retour, 3 gros chiens se sont jetés sur nous, nous avons traversé la route pour rouler protégés par la voiture qui venait en face. Par contre ce jour pas de lancé de cailloux …
A SUIVRE…..

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire