Pour être averti d'un nouvel article inscivez-vous par email / Follow by Email

Rechercher dans ce blog

mardi 12 novembre 2013

RETROUVAILLES ....VOYAGE A TANDEM CHYPRE 2001



SOUVENIRS DE CHYPRE (4/11 au 02/12/2001) 1000 km.



Renseignements pratiques :
Guide : Le petit Futé, il n'y en a pas d'autre, ça dépanne pour trouver les hébergements mais pas vraiment le top.
Carte : I.G.N 1/200.000
Site Internet : WWW.internette.fr/découvert/chypre.Html ,
plusieurs sites intéressants bien détaillés pour établir son parcours en fonction des sites à visiter
Office du Tourisme : 15 rues de la paix . Paris. Métro/Opéra .Tel :01.42.61.42.49 mail :cto.chypre.paris@wanadoo.fr
Excellent accueil, nombreuses documentations, cartes, plans des centres villes, et des randonnées dans les massifs.
Compagnie aérienne : Cyprus airways. Prix du billet : 229.76 € ( gratuit pour le tandem ).
Budget : environ 30.50 à 38.15 € pour l' hébergement et 12.20 à 18.28 € pour les repas ( prix basse saison.

 Routard fauchés s'abstenir même les nuitées en A.J environ 12.20 à 15.25 €.

5h 30 : DRING ! DRING ! Allez debout
6 h 30 : En selle pour la gare de Laroche-Migennes
10 h 30 : Arrivée à l'aéroport Charles de Gaulle ( Pas de problème pour transporter le tandem dans le RER, ni dans la navette bus menant à l'aéroport juste prendre les sacoches à la main )
11 H : Déshabillage de Stendhal. Plus de sacoches, plus de pédales, plus de chaînes, ainsi tout nu il pèse bien encore ses 20kg
13h : Le guichet ouvre…les 4 sacoches sont enregistrées sans problème (21kg 400). Mais un mauvais œil reluque l'engin à deux places et soudain une voix annonce 18 fois 2€48 Hic ! Ah non ! L'employée appelle un responsable, et comme un chef çà comprend vite, il lui explique que nous sommes deux, donc nous avons droit à deux fois 25 Kg A bon, allez au suivant ! Stendhal est parti ! Nous aussi ! A Larnaka nous atterrissons sous un ciel étoilé, après moult tours nous trouvons l'hôtel, le compteur affiche 22 km pourtant nous avions choisi un hébergement à 2,5 km de l'aéroport. Comme convenu au téléphone la clef est à la réception ?
LARNAKA
     Nous séjournons deux jours dans cette station balnéaire et touristique, le premier jour, nous commençons par le bord de mer, véritable petite promenade des Anglais avec des palmiers plantés en 1822 On peut aussi voir le buste de Kimon (général athénien) puis une petite visite à la mosquée Al-Kébir et à l'église byzantine Saint-Lazare qui trône au milieu d'un quartier entièrement restauré. Le deuxième jour on sort le tandem, l'orage arrive en même temps que nous à la Mosquée Hala Sultan située au milieu des palmiers et des cyprès, en bordure du lac salé ou hivernent des colonies d de flamands roses et autres oiseaux migrateurs. Nb de km : 30

 OUEST de L'ILE / AYIA NAPA
C'est ici que se trouve les plus belles plages de sable blanc, les eaux bleues et limpides de la Méditerranée nous attirent pour un premier bain.Visite d'un temple, le lustre gigantesque nous impressionne car il est entièrement doré à l'or fin. Que de richesses ! Un cageot de mandarines s'échappe d'un camion, super ! voilà notre réserve en vitamines C pour 15 jours. Pour ce genre d'imprévu il faut toujours garder de la place dans une sacoche. Nb de km : 70
PROTARAS
     La destination favorite des chypriotes, alors les complexes touristiques poussent comme des champignons même le bord de mer n'est pas épargné. Visite de la petite chapelle de Saint-Elias, elle est perchée sur un promontoire dominant la mer. Nb de km km:45
CAP GRECO
     Ouf ! le site est classé en parc naturel donc indemne de toute construction. Une bonne piste conduit au cap, l'endroit est magnifique, zone sauvage et déserte, paysage brin lunaire, il y a aussi de nombreux sentiers balisés pour la randonnée à pieds Nb de km: 30
DEKELIA
     Nous n'irons pas plus loin, après la partie de l'île est occupée donc nous revenons un peu sur pas et rentrons dans les terres ou la culture maraîchère est reine en ce moment c'est la récolte des pommes de terre. Nb de km: 42
Entre LANARKA et NICOSIE
     Région aride, beaucoup de fermes avec d'importants troupeaux de vaches, de moutons, de chèvres Au loin, nous apercevons le drapeau turc peint sur la roche, encore une fois nous devrons contourner cette partie et faire des km en plus. Nb de km :87
     Samedi après-midi, toutes les boutiques sont fermées, les hôtels affichent complets, deux libanais nous trouvent une chambre ''de bonne'' au quatrième étage, le plus difficile est de monter le tandem. Journée consacrée aux visites : le parc municipal ou Cingalais, kurdes organisent une fête pour Amnistie internationale. La musique, les chants nous rappellent notre voyage au Sry Lanka.
     Nous découvrons ensuite le cœur de la vieille ville à l'intérieur des remparts vénitiens datant de 1489-1571 on a aménagé des ruelles piétonnes très commerçantes, puis tout d'un coup nous tombons sur la ligne verte ( les Chypriotes l'appelle la ligne de la honte ) elle démarque Chypre la Grecque de Chypre la Turque ( les Turcs occupent militairement 37% de l'île depuis 1974) des sentinelles grecques montent la garde près des sacs de sable entassés les uns sur les autres laissant apparaître des meurtrières derrière lesquelles nous devinons fusils et mitrailleuses.
     A ce jour Nicosie reste la seule capitale divisée en 2. Nous terminons par un site ayant reçu le prix Europa Nostra l'une des deux portes restantes de la vieille cité :la porte de Famagouste, la plus belle des murailles.

KIPERONTA
 
     Dur dur ! de 126 m nous passons le premier col à 1376 m de beaux paysages un peu les Préalpes Quelle tranquillité en traversant les petits villages pittoresques la route serpente sous les treilles les gens nous saluent, ça donne envie d'aller tailler une bavette avec eux mais nous le grec ont connaît pas ! Enfin, on a trouvé l'hôtel…là haut après le col de Kipéronta. La chambre n'est pas chauffée vous pensez bien à cette période y a plus de touristes ! Nb de km 67
AGROS  


     Le lendemain direction le village des roses, paysages montagneux, vue imprenable, air pur, ici à 1300 m beaucoup d'arbres fruitiers, pommes, prunes, cerises mais aussi de grandes étendues de vignes. Au village nous dégustons les spécialités : la liqueur de rose, les fameuses saucisses fumées épicées (loukanikas) et comme dessert le col de Papousta(1278m)… Nb de km :40

 Agros /Le Trodoos 

     5 heures sont nécessaires pour joindre le massif à 1910 m, nous traversons l'ancienne ville d'
Amiantos, vaste étendue de mines d'amiante, l'exploitation a cessé totalement en 1992 Ouvertes en 1904, 10000 personnes vivaient en autarcie il ne reste que les ruines des Habitations : l'hôpital, l'école, la boulangerie, le seul établissement qui fonctionne encore est le café-restaurant car des ouvriers travaillent au reboisement du site celui ci s'achèvera en 2010. (environ 30 espèces de végétaux sont replantés) Nb de km :25
Le Trodoos
     Après nous êtres installés à l'A.J (les deux hôtels sont fermés) c'est à pieds à travers les majestueuses forêts de cèdres et de pins centenaires que nous atteignons le
Mont Olympe à 1952m avec sa station de skis et ses deux téléskis. Au retour, nous ramassons des pommes de pin afin de faire une petite flambée dans le vieux poêle qui trône au milieu de la pièce principale, cela ne suffit pas, nous grelottons toute la nuit.
     De 1700 m à 1400 m Ça descend fort, ça freine, ça chauffe, et ça explose !…le pneu arrière ( neuf ) est entièrement déchiqueté nous avons fait les équilibristes pour éviter la chute. Nb de km :27
PLATRES 


     Station forestière du Troodos, bourg agréable avec plein de petites boutiques d'artisanat point de départ pour de nombreuses randonnées dans le massif. Aujourd'hui on marche. Un sentier bien entretenu longe une petite rivière, de grands arbres couvrent les pentes, il pousse de multiples plantes et fleurs uniques à Chypre. Après quatre heures de marche nous arrivons aux chutes d'eau de Kalidonia elles sont assez impressionnantes car hautes de 10 m.
     La route des monastères Dans l'arrière pays se cache de nombreux monastères, après plusieurs heures de montée avec des passages entre 9 et 14% nous découvrons le
monastère Panayia Chrysorogiatissa, il est situé à 2 km du village de Mgr Makarios Ici la particularité de l'activité monastique : produire les meilleurs vins blancs de l'île ( 15000 blles par an ) Impossible de rencontrer l'évêque il est dans les vignes ou en prière ! Nb de km :90


PAFOS


     Capitale au temps des romains cette charmante station balnéaire mérite un détour. Nous marchons toute une journée à la recherche des lieux et monuments prévus dans notre programme: le château situé près du port creusé par Alexandre le Grand, le musée et le site archéologique, les tombeaux des rois sans oublier les superbes mosaïques illustrant des scènes mythologiques et des scènes de chasse. C'est sous l'orage que nous traversons les plantations de bananiers, les régimes sont enveloppés dans des grands sacs plastique qui une fois devenus inutiles s'envoleront rejoindre les autres dans la nature
     La péninsule de
Lakamas Elle nous offre une nature sauvage dans un paysage associant la roche et végétation luxuriante. Avec un maquis de genévriers, caroubiers, cistes c'est le paradis des chasseurs, un chien de chasse égaré nous accompagne pendant au moins 10km Une petite crique dévoile un joli port aux bateaux multicolores ainsi que la chapelle des pêcheurs d'Agios Chorgio. Pendant 3 km la piste fréquentée par les 4x4 est très roulante, mais cette piste devient un chemin sableux puis rocheux, nous devons pousser et porter le tandem afin de gravir les dures pentes pour arriver à Néo Chorio, petit village typique ou l'âne travaille encore ( il fait tourner la meule qui écrase le mill ) A 21 km de Paphos le rocher d'Aphrodite, la déesse de l'amour, la fille de Diane et de Zeus, roi des dieux. Toute l'île est associée à cette déesse. Nb de km :58
Polis 


     Village maritime avec un petit centre ville rempli d'échoppes d'artisans sans oublier le barbier et les nombreuses tavernes. L'environnement est plaisant, très arboré d'oliviers, d'eucalyptus, de cyprès, de figuiers. Une côte encore préservée du béton, deux belles plages et une promenade de 6 km pour arriver aux bains d'Aphrodite ( un peu d'eau dans une grotte, la déesse aimait s'y baigner) Nb de km :25
     Le lendemain nous ne voulons louper pas l'église Saint-Raphaël. Un chef œuvre construit en 1991 style néo-byzantin à coupole, les superbes fresques ont demandé quatre années de travail à un artiste peintre grec, toutes les mosaïques sont dorées à l'or fin, une vraie fortune ! La richesse de l' Eglise provient de legs et de dons divers de riches propriétaires. La religion est une donnée primordiale de la vie quotidienne des chypriotes .
L'enclave de Kokkina

 
     La route côtière est interdite, nous devons faire un crochet de 20 km en passant par la montagne, nous traversons des villages abandonnés, les collines son militarisées, au milieu des deux armées les forces des Nations Unies qui surveillent la terre comme la mer, bien sur les photos sont interdites. Une impression du bout du monde, peu de touristes pourtant deux hôtels récents .Quelques échoppes et une belle église en construction (modèle réduit de la précédente)et aussi un petit resto ou le poisson grillé est un régal. Nb de km :55
Pyrgos
     Après un bon petit-déjeuner bacon, œufs, pain et nescafé, nous nous rendons à pieds(12 km) au hameau de Pano Pyrgos, seulement deux ou trois maisons sont habitées, l'une fait épicerie bar, tabac, nous buvons un coca cola (0.46€). Retour par la route des charbonniers, c'est le seul endroit de l'île ou l'on transforme le bois en charbon, un couple travaille, ils nous autorisent à les photographier, les fumeroles dégagent une odeur de suie qui pique le nez et les yeux. Après la transformation le charbon de bois est mis en petits sacs de toile puis transporté par camion vers Polis, de là il sera distribué et vendu partout dans l'île. Les chypriotes sont les rois du barbecue ! Retour a Polis Nous revenons à Polis exactement par la même route, les 7 km de montée semblent plus doux dans ce sens là, les points de vue sont différents mais aussi charmants. Avant de rentrer à l' hôtel, nous nous arrêtons à la plage pour un bain de soleil Nb de km :47
Le 28 


     Les 14 km de montée avec des passages à 12% et le vent de face nous mettent en forme ! Nous traversons un petit village médiéval, les enfants rentrent de l'école, ils n'ont classe que le matin, ils portent une tenue réglementaire( jupe grise pour les filles, pantalon gris pour les garçons ) Une grande descente nous conduit au bord de mer, la côte est embellie par la présence de nombreuses falaises et des belles plages. Il est très agréable de cycler à Chypre car le réseau routier est excellent, les conducteurs prudents et respectueux. Pissouri est notre base d'étape. C'est un joli village perché sur un promontoire regardant la mer. Nb de km :81
Limassol
     Ville côtière cosmopolite, le long d'une avenue de 5 km sont installés de luxueux hôtels, nous préférons le quartier turc tout près du vieux port, il a gardé toute sa typicité, nous aimons sentir l'odeur des souvlas ( broches sur lesquelles on fait tourner l'agneau ou le cabri). La région abrite de nombreuses plantations d'agrumes, les oranges embaument l'air . N de km :56
     A 600 m d'altitude :
Lefkara : Village renommé pour son orfèvrerie et pour ses broderies mais çà ressemble à une galerie marchande, nappes, châles, napperons volent au vent presque toutes les maisons ont leurs brodeuses. Nous préférons flâner dans les ruelles désertes et visiter l'église de l'archange Saint-Michel avec un dôme et nef unique . Nb de km :42
     Voici la dernière étape : Nous musardons dans des paysages qui évoquent la Toscane et regrettons de ne pas avoir le droit de visiter le couvent de Ayios Minas, les religieuses se consacrent à l'apiculture et à la peintures d'icônes . Les paysages redeviennent simples, des grands champs et de la vigne, sans dénivellation. Revoici Larnaka et son grand lac salé qui s'est rempli d'eau pendant notre absence. Nb de km : 71
     Dans l'avion qui nous ramène en France, nous pensons déjà au prochain périple !








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire