Pour être averti d'un nouvel article inscivez-vous par email / Follow by Email

Rechercher dans ce blog

dimanche 15 juillet 2018

PETITOURATANDEM ENTRE VALLEE DU LOT ET DORDOGNE



Chaque année, un couple de tandémistes propose une semaine de tandem camping en voyage itinérant en complète autonomie.Attention pas de voitures suiveuses ! Pour 2018, c'est Colette et Daniel du 45, les gentils organisateurs (GO). Le programme est alléchant et attire 13 couples de l'Amicale du Tandem Club de France.Ensemble nous allons découvrir la vallée de la Dordogne ,la vallée du Lot avec une incursion en Corrèze.Durant cette semaine aucune contrainte de départ et d'arrivée,chacun roule comme bon lui semble selon sa forme et son humeur.Une seule contrainte ...Se retrouver chaque soir au camping de destination mentionné sur la feuille de route( Les GO se sont aussi  chargés des réservations)chaque soir, ils se chargerons du paiement( les couples ayant fait une avance de frais au moment de leur inscription).
Pour nous, c'est par le train que nous nous rendons jusqu'à Brive en Corrèze et ensuite à tandem jusqu'au lieu du rassemblement.
Samedi 9 juin, le tandem blanc est prêt, les sacoches remplies(31 kg au total).
Nous quittons la maison, heureux de partir en vacances mais surtout de retrouver les ami(es)tandémistes.
Il est 15 h lorsque nous arrivons en gare de Brive.Oh! que ça fait chaud en sortant du wagon climatisé.Le compteur affiche 33° !Un coup d’œil à la carte Michelin et en route ...


 

Direction la base de loisirs de Beynat...la route n'en finie pas de monter.Nous prenons soin de nous arrêter à une petite supérette pour composer le dîner et le p'tit dej de demain, il n'y aura rien au camping du Lac de Miel ou nous y arrivons ruisselants de sueur après 32 km au compteur et 430 m de dénivelée.


Pour s'installer nous cherchons un coin d'ombre et pendant que Roland monte la tente moi je gonfle les matelas.Bon, çà va depuis un an nous n'avons pas trop perdu la main ! 
Le temps est orageux, la nuit ne sera pas vraiment calme...violents orages et pluie diluvienne .Ouf ! la tente est bien étanche .
Dimanche 10...nous avons tout plié mouillé, le ciel est encombré de nuages, il ne faut pas traîner,l'étape est courte autant rouler avant la pluie !
Une jolie petite route serpente jusqu'à Argentat /Dordogne ou nous avons prévu de nous arrêter au camping.




 

 


 




 Lovée au bord de la Dordogne,la ville a été durant des siècles un grand port de commerce des gabares.Embarcations à fond plat appelées localement ''courpets'' elles étaient construites en amont d'Argentat et étaient chargées de carassonnes "piquets de vigne" et de merrains "planches de bois" puis partaient du port pour le Bordelais.


 


Une fois installés au camping municipal du Longour,nous sommes allés visiter à pied la ville (3500 hab)dommage tout est fermé sauf un resto ou nous y dînerons fort bien. Etape de 30 km.



La croix des gabariers
Lundi 11...il pleut il mouille, nous réussissons à emporter tout le matériel et déjeunons à l'abri sous l'avancée du toit des sanitaires.Une éclaircie et hop départ ! Nous trouvons la VVV (véloroute voie verte) et au bout de 9 km je m'aperçois que nous avons oublié notre linge étendu à la laverie du camping. Zut ! demi tour.Nous récupérons notre bien et comme midi approche, nous pique-niquons sur place.Un timide soleil nous accompagne quelques kms,nous longeons le lit de la Dordogne jusqu'à Beaulieu/D ou l'orage éclate,nous sommes trempés et ne visiterons pas ce joli village médiéval (Il est prévu d'y passer mercredi).La route de la noix  passe devant le château d'Estresses et nous conduit au camping Les Chalets sur la Dordogne à Girac, lieu du regroupement.65 km Deniv 300 m
 


A SUIVRE.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire