Pour être averti d'un nouvel article inscivez-vous par email / Follow by Email

Rechercher dans ce blog

vendredi 26 novembre 2010

DES NOUVELLES DE SYRIE PAR TIGROU.

Mercredi 22 :
     
Jeudi 23 :

 

 

 Pour digérer, nous avons  visité la cathédrale, bel édifice élevé par les croisés au XII siècle, à l’intérieur un petit musée mais les photos sont interdites ! En fin d’après-midi, balade à travers la citadelle qui est occupée par des habitants ayant reconstruit une petite ville populaire .Les gens sont souriants, les gamins crient …hello, hello.
 A l’hôtel, il y a une petite kitchenette,  je prépare une plâtrée de pâtes que nous partageons avec Mourad, lui nous offre des fruits et Jérôme le Suisse arrive avec une petite bouteille d’Arak ; le pastis Syrien. Nous avons encore passé une bonne soirée .En voyage pas besoin de télé grand écran !

Vendredi 24 : Tartous-Saint Georges 69km, dénivelée 891m.
Levés  à 6h, départ 7h3O, nous longeons le front de mer, peu de voitures et déjà 3O°. On ne trouve pas la bonne route, les pancartes en Arabe sont indéchiffrables, on fait des kms en trop comme d’hab !
Enfin direction Safita et la petite route de montagne à notre droite, elle monte, elle monte la coquine, nous voici à pousser Tigrou, les % sont dingues, du 17 %  sans cesse !
 
 Heureusement, le revêtement est excellent et le goudron ne fond pas ! Nous traversons de jolis villages dont les habitants sont en majorité chrétiens.
 A  Marmarita, nous sommes invités dans une famille, l’intérieur est cossu, il y a 2 enfants, Bernard et Beschar, madame est pharmacienne et monsieur ? Nous n’avons pas compris ! Nous avons été gâté, boulettes de viande,  raisins, pastèque, petits gâteaux secs et café. Avec bien du mal, nous avons repris la route  en descente pour le monastère St Georges que nous avons visité, dans la chapelle  du XIII siècle se déroulait un baptême .Nous avons apprécié le calme  des  lieux.
Monastère de ST Georges.
 

 Au monastère de ST Georges vit une une petite communauté grecque orthodoxe de 7 moines.Ce monastère en belle pierre a été fondé au 6 siècle.
 A 1,5 km  de là, un confortable hôtel consent à diminuer le prix de la chambre  alors, ce soir c’est dans le luxe que nous dormirons …

En face de l’hôtel, au loin  tout là bas se dresse sur une colline …LE KRAK DES CHEVALIERS, c’est là que demain, nous irons  à l’assaut de cette forteresse.

Samedi 25  Surprise ce matin …le ciel est couvert, il y a du vent, il semblerait que des orages grondent au loin, juste  quelques gouttes le temps du petit-déjeuner. On distingue a peine la citadelle, nous ne voyons que la route qui se dresse encore devant nous, et ben oui il faut y aller …ça monte, ça monte toujours, ça monte a pied, l’orage est sur les montagnes du Liban, hier nous étions seulement à 12 km de la frontière.
         

 
  Après 7 kms  d'effort , tantôt sur le tandem,tantôt à pied,  nous arrivons  devant cette imposante forteresse bâtie par les croisés pour assurer la protection des États Latins.


 

 
 Après l'orage, nous sommes allés visiter le Krak!


Agréable après-midi à l'ombre entre les murs de 5m d'épaisseur. Nous avons dîner au resto de la ''Table Ronde'' la table était bien garnie d'assiettes de mezzés tous aussi bons les uns que les autres .
DIMANCHE 26 Depuis le lit,nous admirons le lever de soleil qui embrase la forteresse, petit-déjeuner préparé par nous , nous avons un petit réchaud à alcool ( alcool à 9O °en vente  libre dans les pharmacies )nous avons acheté du café en poudre, il se vend au poids. Avant de quitter les lieux,nous passons saluer un couple d'Anglais , ils voyagent avec leur petit enfant dans un 4X4 aménagé, ils sont partis depuis Mai pour un an de voyage.
 Maintenant direction HOMS .... a suivre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire