Pour être averti d'un nouvel article inscivez-vous par email / Follow by Email

Rechercher dans ce blog

samedi 21 mars 2015

JOURNEE DE GREVE AU KERALA.

SAMEDI 14...Ah si c'était jour de grève générale tous les jours comme nous serions heureux sur les routes du Kérala ! 
A peine avons nous parcouru quelques km pour comprendre qu'il y  avait quelque chose d'anormal ce samedi 14 , pas de bus,pas de voiture, pas d'école, tous les rideaux de fer des magasins,boutiques sont descendus,nous partageons la route avec seulement quelques mobs et vélos et beaucoup de policiers et journalistes qui d'ailleurs ne cessent de nous prendre en photos sous toutes les coutures,nous aurons notre portrait le lendemain dans un journal.
 Nous devions donc emprunter un bateau pour nous rendre dans la ville d'Allepey (3h3O de bateau) et ben ...en grève aussi . Pas grave on va y aller à tandem , 7O km çà va se faire .
 Cette journée sera ponctuée par des arrêts sympathiques en compagnie de très pacifiques manifestants et bien sur séances et re séances photos.
 





Allepey " la petite Venise indienne "nous a donc accueillie dans le calme, nous avons pris le temps de nous balader autour des canaux  dont certains sont totalement envahis par la jacinthe d'eau.Le ciel s'est assombri ,quelques coups de tonnerre...vite vite nous trouvons une chambre dans une vieille demeure dotée de jolies colonnades.Aucune goutte de pluie ne viendra rafraîchir la soirée.
Dimanche 15 .Balade le long de la plage .
Il y a longtemps... le train prenait le bateau...

 

Le lundi 16,nous avons repris la route direction Fort Cochin.Une petite route longeant le bord de mer aux belles plages de sable blanc et cocotiers.






Les pêcheurs viennent de relever les filets, la vente se fait sur place.



Quelques arrêts pour admirer le travail des charpentiers de marine qui fabriquent des  bateaux appelés "Kettuvalam"le fond  est en natte de coco et en bois d'anjilli et ne comporte aucun clou,les lattes de bois étant liées et colmatées  par du coir ( la fibre de la noix de coco)puis badigeonnées d'une résine extraite des coques de la noix de cajou.Du beau travail.







Un peu plus loin ...arrêt de nouveau pour découvrir le tressage des cordes en fibre de coco .



A bientôt à Fort Cochin ou nous avons pris trois jours de repos.






1 commentaire:

  1. j'ai eu l'immense honneur de passer quelques jours au Kérala,enchantement total, sauf, desolé le café,on est trop habituer au bon café,mais pour les reste , je reviens des que je peux,le kérala, a decouvrir absolument.

    RépondreSupprimer