Pour être averti d'un nouvel article inscivez-vous par email / Follow by Email

Rechercher dans ce blog

dimanche 17 mars 2013

DES NEWS DES VIETS

Après trois jours de repos et de plage, nous avons repris durant 25O km la route côtière N° 1 parsemée de petits cols...parfois  sévères  avec  comme compagnons de route d'énormes camions qui ont bien du mal à monter, ils crachent noir et parfois ils calent..ou bien se touchent entre eux au moment de se doubler ! C'est rigolo et parfois inquiétant leur façon de conduire, c'est comme pour le bruit ou la cuisine terriblement épicée on s'y fait ! Nous apprécions les rencontres, les Viets souriants sont toujours prêts à rendre service, dans les hôtels le personnel est agréable et discret, bref tout le contraire de ce que nous avions entendu dire ! Nous ne regrettons pas de découvrir ce magnifique pays.
dans du 1O% le bus veut doubler par la droite


de l'eau des sources pour rafraichir les camions bien chargés



Notre quotidien:
Chaque jour,nous nous levons vers 6 h pour départ 8 h, les hôtels ne préparent pas le petit-déj, seule possibilité manger dans la rue'' le Phô " grand bol de nouilles blanches ou flottent dans le bouillon des petits bouts de viande.Le soir, nous prévoyons notre pitance du matin, 4 petits pains ''sans goût et mous" que nous tartinons de vache qui rit ou de lait concentré sucré, ici pas de confiture, nous mangeons régulièrement des yaourts, des bananes,  avec notre petit réchaud à alcool à 90°,nous chauffons l'eau pour le thé ou le café en poudre.Souvent le midi quelques en cas+ fruit nous suffissent, nous buvons beaucoup d'eau en bouteille,l'eau n'est pas potable + eau purifiée avec comprimés "Aquatabs"pour lavage des dents et des fruits, tomates etc...sans oublier au dîner... la bière "Saigon". Nos étapes dans les villes touristiques ne posent pas de problème pour les repas par contre ailleurs, nous devons avoir d'avance des petits paquets de nouilles chinoises, une boite de porc en gelée, des crackers.Sur le bord des routes des petites marchandes vendent de la pastèque, du melon d'eau, du tamarin.Même si la nourriture n'est pas variée,nous ne mourrons pas de faim, bien sur un morceau de camembert serait apprécié !
 

melons d'eau



 Le tandem Tigrou n'apprécie pas la chaleur, il grogne  devant et derrière .Mercredi 14 son câble de dérailleur a cassé,la boule est restée coincée dans la manette du dérailleur, je dirai comme d'hab ...hein Daniel ! une heure de tripotage sans trouver de solution autre que de bloquer le dérailleur pour terminer les 2O km restant .Dure journée de 1O5 km avec des belles bosses et 42° en plein midi !
A l'hôtel, à l'aide d'une épingle a nourrice et après une heure de bidouillage , la petite boule est sortie...le câble neuf remis en place.Ouf ! 


Pour la première fois, nous avons assisté à l'entrainement des coqs de combat, les gallinacés ont les ergots protégés par du ruban adhésif, ils sont traités comme des boxeurs, après chaque round, rafraichissement, coups d'éponge et boisson.




  

1 commentaire:

  1. Bonjour les amis,merci pour vos nouvelles qui nous transportent, les photos sont parlantes, il fait chaud, ça transpire et aussi les camions me font toujours une grosse impréssion, attention à vous les copains.Pour notre part ce matin nous avons sorti le tandem pour un petit tour de 35 bornes un dizaine de plus que la semaine dernière !! c'est dur de reprendre, trois gouttes de pluie au retour et aussi le soleil derrière les carreaux de la cuisine, une petite sieste , histoire de paresser un peu. Je viens de découvrir vos photos et mon esprit va vagabonder et penser à vous .Nous irons à Pâques en Vigier c'est dans 15 jours nous essayerons d'entraîner nos corps pesant d'ici là !! On vous embrasse . luis et Brigitte

    RépondreSupprimer