Pour être averti d'un nouvel article inscivez-vous par email / Follow by Email

Rechercher dans ce blog

lundi 5 mars 2018

AU CHIAPAS


Samedi 24 . Pueblo Nuevo - Bochil à 1212 m alt

Les paysages changent le long des routes sinueuses qui serpentent à flanc de montagne traversant plusieurs villages indigènes.



 


Au Chiapas ,les routes sont dans l'ensemble en très mauvais état,les pluies abondantes provoquent leurs effondrement.
 Plus de champs de canne à sucre mais des caféiers et manguiers a perte de vue.
 
 Environ 4OO OOO familles de petits producteurs indigènes cultivent du café.


La culture fut introduite au Chiapas en 1847 et maintenant le Mexique est le premier producteur de café organique au monde.Seul l'arabica pousse au Chiapas.
Plants de caféiers
 
Le café après nettoyage sèche au soleil.
 
 Nous perdons 5OO m d'altidude pour arriver dans la ville de BOCHIL à 1212 m alt.
Dans les villes de ce pays, il faut avoir un bon cœur et des bons mollets !
Seule la rue principale est à plat, les taxis vélos y font des aller et retour .


A cheval mais...portable à la main !

Bel hôtel réconfortant que le Santa Isabel.
A l'arrivée,  Roland a du boulot...encore un rayon de cassé !


Dimanche 25...un petit café et un biscuit sec et en route.Le dimanche la ville ne vit pas sauf la place du marché  ou les petits paysans  viennent vendre des légumes et poulets vivants ou prêts à cuire.


Mais il y a de quoi se caler un peu l'estomac

 



 On se laisse tenter par un petit bol de fraises

Au bout de 37 km et 7OO m de déniv en arrivant dans une petite ville endormie nommée IXTAPA nous apercevons un hôtel ! Et si on stoppait là ? pourquoi pas nous avons du temps !
 
Pour midi (14h3O)tout est fermé ,on se contentera d'une part de pizza et un gobelet de fruits assortis(mangue-ananas-papaye)
 Retour à la chambre et sieste réparatrice.
Avant la tombée de la nuit (18 h),nous arpentons les rues et ruelles à la quête d'un resto !!!
Quelques hommes alcoolisés se trainent à la recherche d'un siège en attendant que les vapeurs passent ! Pas question de leur demander s'il y a un bouiboui , déjà en nous voyant ils nous demandent des $.
Youpi des tables et chaises nous tentent  les bras et le menu est alléchant pour des gens affamés.


Les patrons avenants se plient en 4  pour nous servir. Nous aurons même en direct leur fille qui étudie à Mexico City qui parle un peu le français. La photo lui sera de suite envoyée.
Nous aurions aimé venir le lendemain matin pour le petit-déj mais c'est jour de fermeture ! 
 
Lundi 26 ...A l'hôtel,  à la fontaine à eau purifiée, nous remplissons nos verres d'eau chaude  y ajoutons une dose de café soluble (nous en avons toujours d'avance dans la sacoche )

Au bout  de quelques kilomètres, nous apercevons  dans la plaine  CHIAPA DE CORZO à 420 m alt
Enfin une bonne route en descente  et quelques topes ! ( bosses de ciment )
 





Chiapa de Corzo ville  de 45000 hab ou nous avons prévu un arrêt de trois nuits pour visiter  un des plus beau parcs zoologiques du Mexique et une excursion dans le canyon  de Sumidero.

Prochain billet  photos des visites.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire